03 44 28 55 00

06 67 92 28 89

Donnez une 2ème vie à votre PEP

Le PEP (Plan d’Epargne Populaire) ne peut plus être souscrit depuis le 25 septembre 2003. Par contre, qu’il soit PEP bancaire ou PEP assurance, il est transférable. Vous avez toujours le droit de verser sur votre PEP. Le plafond de versements, nets de frais, est de 92 000 €.

Nous n’allons rappeler ici que les caractéristiques encore utiles à connaître, les PEP ayant par nature tous plus de 10 ans aujourd’hui.

Le PEP inclut une garantie en capital. Ceci a pour conséquence aujourd’hui que seules les plus-values contenues peuvent être investies sur des supports non garantis. Par exemple :

  • Vous avez, en 2003, investi 20 000 € dans un PEP, et à ce jour, votre PEP est valorisé à 30 000 €.
  • Vous transférez votre PEP vers un PEP Assurance (option particulière d'un contrat d'assurance vie).
  • Vous devrez allouer au minimum 20 000 € au fonds Euro.
  • Pour les 10 000 € qui restent, vous pourrez les investir en fonction de vos objectifs en matière de couple rendement risque. Peut-être déciderez-vous d'y mettre des parts de SCPI.
  • Vous pouvez encore verser jusqu’à 72 000 € supplémentaires (nets de frais) sur votre PEP.
  • Tous les ans, vous pouvez « dynamiser » votre allocation d’actifs, si tel est votre objectif, en plaçant les plus-values générées par votre fonds Euro sur d’autres supports.
  • Bien entendu, vous vous appuierez pour cela sur les conseils réguliers, adaptés à votre situation et vos objectifs, de votre Conseiller en Gestion de Patrimoine.
  • Dans quelques années, vous pourrez, si vous le souhaitez, sortir en rente viagère non fiscalisée, ou sortir en capital, également sans imposition des plus-values (les prélèvements sociaux continuent de s’appliquer).
Voilà un produit dont plus personne ne parle, mais à l’évidence, il convient de lui donner une deuxième vie !

En savoir plus