03 44 28 55 00

06 67 92 28 89

La dette et les taux d’intérêt vont s’envoler, avertit la banque centrale américaine

Posté le : 13/02/2018

(Capital) Le président de la Réserve fédérale (banque centrale américaine) de New York, William Dudley, a mis en garde jeudi contre le creusement du déficit budgétaire qui va renchérir le coût des emprunts américains et rendre la mission de la Fed "un peu plus difficile". "Si le déficit budgétaire s'achemine sur une voie non viable, ce qui semble se passer maintenant, les investisseurs dans les bons (du Trésor américains) vont commencer à demander des taux d'intérêt plus forts pour compenser le risque d'investir dans cette dette", a affirmé le patron de la Fed de New York sur Bloomberg TV. "Cela pourrait rendre le travail de la Réserve fédérale plus difficile", alors que la banque centrale essaye d'opérer un atterrissage en douceur en ne relevant les taux d'intérêt que très progressivement. (…) Alors que l'indice Dow Jones a de nouveau plongé jeudi et perdu plus de 4%, M. Dudley qui avait assuré la veille que la "secousse" boursière "n'était pas aussi forte que cela", a encore minimisé la chute. "C'est une goutte d'eau (...). Le petit repli sur le marché boursier n'a virtuellement pas d'implication sur les perspectives économiques".