03 44 28 55 00

06 67 92 28 89

Bourse : pourquoi les majors ne profitent pas de la hausse des prix du pétrole

Posté le : 06/02/2018

(Le Revenu) (…) En Bourse, les actions des majors européens profitent assez peu de la progression du prix du baril (25 % en un an), en particulier Total. (…) Première cause, les ventes de pétrole produit par le groupe français sont libellées dans une devise, le dollar, qui a plongé à un plus-bas de trois ans. (…) Deuxième cause,  après avoir surinvesti dans les années 90, en particulier dans l'exploration de nouveaux gisements et l'accroissement de leurs capacités de production, les majors ont depuis diminué fortement leurs dépenses. L'idée directrice a été de réduire l'effet de levier de l'endettement, pour mieux protéger les flux de trésorerie, donc le dividende. Ce revirement stratégique tend a désensibiliser les profits des majors aux fluctuations du prix du baril, à la baisse, mais aussi à la hausse, comme on le voit depuis un an.